Le lavage auto sans eau, est-il écologique et efficace ?

Publié le : 05 novembre 20184 mins de lecture

Laver sa voiture à l’eau peut faire dépenser jusqu’à 6 % de la consommation en eau d’un foyer par an. Et si on compare le nettoyage de voiture à la maison au lavage à haute pression, le premier peut consommer jusqu’à 500 litres d’eau et le second, entre 50 et 60 litres. En fin de compte, c’est donc le nettoyage de voiture sans eau qui est le plus écologique. Mais il faut aussi savoir que cette solution n’est pas sans inconvénients.

Comment fonctionne le lavage sans eau ?

Le nettoyage de voiture sans eau s’effectue en utilisant des produits biodégradables, dépourvus de solvants, et deux chiffons en microfibres. Ces produits biodégradables sont faits avec des composés polymères. Ils sont constitués de lustrant, de lubrifiant, de détergent et offrent une action 3 en 1 : protection de votre voiture, sa lustration, son nettoyage et ce, sans utilisation d’eau. Toutes les surfaces de votre automobile peuvent être nettoyées par ces produits : chromes, jantes, plastiques, carrosserie et vitres. Pour le nettoyage de votre voiture sans eau donc, vous aurez à vaporiser le produit sur la surface à nettoyer, laisser agir quelques minutes, avant de frotter avec le premier chiffon en microfibres. Ceci étant, vous allez ensuite prendre le deuxième chiffon, en vue d’apporter une touche d’éclat à votre véhicule.

Le nettoyage de voiture sans eau : les avantages

Étant donné que laver sa voiture à l’eau n’est pas un geste assez écologique, découvrez donc les avantages du nettoyage sans eau. Tout d’abord, cette solution mariant lavage auto et écologie est économique. En effet, vous n’aurez qu’à utiliser un shampooing ou du spray et deux chiffons en microfibres. Ici, avec un flacon, il est possible de réaliser, en général, 3 à 4 nettoyages de voiture sans eau, en fonction de l’état de cette dernière, ce qui vous permettra d’économiser de l’eau. Cette solution 2 en 1 (lavage auto et écologie) est également pratique étant donné que les produits à employer sont faciles d’utilisation et ce, sur toutes les surfaces. De plus, vous n’aurez pas besoin de logistique particulière. Ces produits sont facilement stockables et utilisables à tout moment. De ce fait, vous n’aurez pas à trouver d’endroit approprié. Vous pouvez nettoyer votre voiture où vous souhaitez. Enfin, cette solution est, bien sûre, écologique car les produits sont biodégradables. Ces derniers sont donc moins polluants pour l’environnement. Mais cette solution de nettoyage de voiture n’est pas dépourvue d’inconvénients.

Les inconvénients du nettoyage de voiture sans eau

Bien que laver sa voiture à l’eau présente pas mal d’inconvénients, le nettoyage sans eau n’est pas dépourvus de ces derniers. Sa première incommodité est le fait de demander beaucoup de temps. Et ici, vous aurez besoin d’huile de coude, étant donné que les salissures incrustées sont quelquefois difficiles à éliminer. En plus, ce n’est pas n’importe quel chiffon qu’il faut utiliser. Il faut des chiffons en microfibres. Vous aurez donc à en avoir en stock car les deux que vous utiliserez en premier (un pour le nettoyage et un autre pour la lustration), se salissant vite, ne seront pas suffisants. Enfin, comme les produits que vous utiliserez sèchent rapidement (bien qu’ils soient utilisables à tout moment), pour le nettoyage de voiture sans eau, vous allez devoir éviter les fortes chaleurs.

Quel est le meilleur aspirateur pour voiture ?
Produits de nettoyage de voitures : comment bien choisir ?

Plan du site